Migrants et Orphelins Chrétiens Ensemble à la Veille de Noël 2020

Vivre loin de ses proches en période de fête n’est pas toujours facile. Mais les circonstances peuvent l’imposer. Il existe toujours des opportunités pour créer un cadre de réjouissance. Au bureau APS d’Agadez, Noël 2020 restera pour longtemps un moment mémorable.
Ils sont au nombre de 50 (dont 11 filles d’âge varié) à répondre présents au rendez-vous d’APS du 24 décembre 2020. Parmi eux, 33 migrant-e-s, et 17 orphelins. Ces 17 enfants pour certain-e-s des orphelin-e-s et pour d’autres des abandonné-e-s par leurs parents biologiques vivent dans l’église « GIDAN ALBARKA » ou « MAISON DE BONHEUR » de la commune urbaine d’Agadez dirigée par le pasteur Danjuma BAWA.
La singularité de cette cuisine collective réside dans la condition de sa tenue qui coïncide avec la célébration de la fête chrétienne de Noël 2020. Elle rappelle l’organisation de l’évènement spécial Tabaski du 04.08.2020 dédié à la communauté de confession musulmane de migrant-e-s bloqué-e-s à Agadez qu’APS a jugé utile de faire vivre l’expérience.
Le cadre festif a permis aux migrant-e-s et orphelin-e-s présent-e-s à la cérémonie de se sentir en famille. Les divers témoignages recueillis font preuve de la joie qui a illuminé les cœurs des invité-e-s. Les sincères reconnaissances et les vifs souhaits sont adressés non seulement au réseau APS pour l’organisation pratique, mais surtout aux divers partenaires financiers qui rendent possibles ces activités.
Aux termes de la soirée spéciale dédiée aux personnes de confession chrétienne, l’équipe APS souhaite une joyeuse fête de Noël à toutes et à tous et en particulier à ceux et à celles qui ne pourraient célébrer l’évènement de cette année pour diverses raisons dont entre autres le manque de famille biologique, la pandémie du corona virus et la politique d’externalisation des frontières prônée par l’union européenne.