News and reports tagged with Algeria

dimanche, 20 octobre 2019
Septembre et Octobre 2019: Des expulsions massives de l’Algérie au Niger

Convois d’expulsion et charter « humanitaire »

Source de photo: middleeastmonitor.com
jeudi, 03 octobre 2019
Arlit / Niger : Des personnes tuées et autres blessées dans un accident de bus

Accident tragique après des expulsions d'Algérie vers le Niger

 

vendredi, 20 septembre 2019
Assamaka: Arrivée de 350 personnes expulsées d'Algérie le 20 Septembre 2019

Selon les informations disponibles, un nombre total de 350 personnes expulsées de l'Algérie dans le désert à la frontière du Niger sont arrivées à Assamaka le 20 septembre 2019.

mardi, 18 juin 2019
Résumée de la frontière Algérie-Niger à Assamakka depuis 17 Juin 2019

Refoulements, découverte de 4 personnes décédé-e-s et une femme rescapée retrouvée en plein désert.

Malgré le retard de publications d’actualités, beaucoup s’est passé dans l’entourage d’Assamakka à la frontière algéro-nigérienne depuis Juin 2019. Voilà un résume des derniers événements à la base des rapports de Mohamed Souleymane, lanceur d’alerte d’Alarme Phone Sahara à Assamakka, et Azizou Chehou, coordinateur d’Alarme Phone Sahara à Agadez:

vendredi, 10 mai 2019
Arrivée de 370 personnes refoulées de l'Algérie à Assamakka, frontière du Niger

Les refoulements de l'Algérie au Niger continuent à grande échelle.

vendredi, 10 mai 2019
Assamakka, frontière Algérie-Niger: Au moins 1316 personnes refoulé-e-s depuis 1ier Mai 2019 - situation alarmante des personnes mentalement malades

Selon le lanceur d'Alerte d'Alarme Phone Sahara, au moins 1316 personnes ont été refoulé-e-s de l'Algérie au Niger dans la zone du poste de frontière à Assamakka depuis le 1ier Mai 2019, souvent dans des conditions de violations de droits humains mettant leur vie en danger.

jeudi, 02 mai 2019
Nuit du 1ier au 2 Mai 2019: Vague de refoulements de l'Algérie au Niger

Des migrant-e-s perdu-e-s entre Point Zéro et Assamakka après refoulements de l'Algérie. Alarme Phone Sahara condamne les pratiques qui mettent la vie de personnes en danger.

mardi, 05 février 2019
Mort dans le froid aux frontières maroco-algériennes

Au moins 8 migrant-e-s sont décédé-e-s dans les régions frontalières entre l'Algérie et le Maroc depuis le mois de Décembre 2018 jusqu'au 5 Février 2019. Selon un rapport de la part de Hassane Amari, activiste d'Alarmphone Oujda, les gens ont perdu leur vie dans le froid d'hiver ou ils sont tombé-e-s dans des fossés remplis d'eau de pluie froid.