Reports

jeudi, 08 octobre 2020
Expulsions à grande échelle de l'Algérie vers le Niger continuent - proteste de la part de Human Rights Watch

Un autre convoi d'expulsion est arrivé à Assamaka le 8 Octobre 2020. Human Rights Watch (HRW) condamne les violations des droits des réfugié-e-s et migrant-e-s de la part de l'état algérien.

 

jeudi, 08 octobre 2020
Camp d'HCR à Hamdallaye, Niger: Proteste des réfugié-e-s après trois jours sans nourriture

Call for protest e-Mails to Alessandra Morelli, UNHCR representative in Niger

Video of refugee protest at Hamdallaye

lundi, 05 octobre 2020
Nouvelle vague d'expulsions: Plus que 2500 citoyen-ne-s de pays subsahariens expulsé-e-s de l'Algérie et du Maroc en grande échelle

Alarme Phone Sahara condamne le traitement raciste de migrant-e-s et réfugié-e-s par les états maghrebins et leur collaboration avec le régime frontalier européen

vendredi, 28 août 2020
28 Août 2020 à 90 km de Dirkou: Accident tragique en désert - 4 personnes tuées et 2 blessées

Le 28 Août 2020, le lanceur d'alerte d'Alarme Phone Sahara (APS) Laouel Taher était informé d'un accident en désert à 90km à l'ouest de Dirkou au nord du Niger par un appel de téléphone satellitaire. Selon les informations actuelles, quatre personnes sont décédées et deux ont été blessées.

lundi, 27 juillet 2020
Reprise des voyages entre les états africains - nouveaux refoulements de l'Algérie au Niger en grand échelle

Alarme Phone Sahara (APS) déplore une nouvelle intensification des expulsions et refoulements de l'Algérie vers le Niger au moment de la reprise de la circulation entre les pays africains.

mardi, 02 juin 2020
Assistance pour des voyageurs en détresse sur le trajet Agadez-Dirkou

Des fréquents cas de détresse en désert ont déjà tué de nombreuses personnes au cours des dernières années. Les Lanceurs d'Alerte d'Alarme Phone Sahara, comme Laouel Taher, font de leur mieux pour aider les personnes en détresse et contribuer à sauver leur vie.

dimanche, 31 mai 2020
ALERTE AUX AUTORITÉS DU NIGER: DES GENS EN DÉTRESSE EN DÉSERT SUR L'AXE LIBYE-NIGER!

Des migrant-e-s qui se trouvent présentement sur l'axe Libye-Niger ont lancé un cri d'alarme aux autorités du Niger qu'ils sont bloqué-e-s en désert et en train de mourrir de soif. Ils appellent à l'aide auprès des autorités.

Attention: Photo partagée par des personnes en détresse peut heurter à la sensibilité!

dimanche, 26 avril 2020
Déclaration de migrant-e-s malien-ne-s bloqué-e-s au Centre de Transit de l'OIM à Agadez

Un groupe de migrant-e-s du Mali qui étaient expulsé-e-s de l'Algérie au Niger et qui sont bloqué-e-s au Centre de Transit de l'OIM à Agadez, se sont adressé-e-s au peuple, aux autorités et au président du Mali avec la demande de faciliter leur retour au pays:

Déclaration vidéo sur Facebook Média A

lundi, 20 avril 2020
Arlit: Proteste et révolte de personnes refoulées contre le blocage au camp d'OIM

A Arlit, près de 640 personnes, surtout des migrant-e-s refoulé-e-s de l'Algérie, sont présentement bloquées au camp de transit d'OIM. Le 20 Avril, les gens ont protesté et revolté contre les conditions insupportables dans lesquelles ils vivent présentement.

©Fatma Ben Hamad, "Obesrvateurs France 24"

jeudi, 12 mars 2020
38 personnes secourues par une équippe d'APS dans le désert du Sahara entre le Niger et la Libye

Des pratiques de solidarité active, qu'il ne faut pas oublier même dans les moments où la crise de Corona semble marginaliser toute autre question:

Les 12 et 13 mars 2020, 38 personnes ont été secourues avec l'aide d'une équipe d'Alarme Phone Sahara près du puits de Mafrouss dans le désert près de la frontière entre le Niger et la Libye.