News and reports tagged with Deportation

Témoignage de Maman Na Hajau sur son expulsion d'Algérie

Maman Na Hajau est arrivé à Assamaka, frontière Algéro-Nigérienne, avec un group de 683 personnes expulsées d'Algérie en "convoi officiel" le 27 Juillet 2020. Il était interviewé par Oumarou Hadi, lanceur d'alerte d'Alarme Phone Sahara (APS) à Assamaka.

Témoignage de Yahaya Oumarou, expulsé d'Algérie au Niger le 20 Juin 2020

Yahaya Oumarou était expulsé de l'Algérie au Niger en Juin 2020 avec un "convoi officiel". Il est arrivé à Agadez le 20 Juin 2020 avec un group de 240 personnes refoulées.

Niger: Refoulements et confinement sous le signe de la crise de Covid-19

La situation face à la crise de Corona produisse également de nouveaux défis et de nouvelles souffrances pour les personnes sur les routes de fuite et de migration au Niger, car les frontières sont fermées et un bon nombre de personnes restent bloquées dans les camps et les centres de transit de l'OIM et du HCR.

© Info Migrants

Témoignage de Galius Moumouni Efouad, actuellement au centre de transit de l'OIM à Arlit, Niger

Galius Moumouni Efouad était expulsé de l'Algérie à la frontière nigérienne proche d'Assamaka, mis en quarantaine et après emmené au centre de transit de l'OIM à Arlit.

mercredi, 29 janvier 2020
Octobre 2019 à Janvier 2020: Continuation des convois d’expulsions de l’Algérie au Niger

Une campagne intensifié de la chasse aux migrant-e-s est annoncée en Algérie

©Louiza Ammi/Liberté

MOUNCHILI, héros de la migration et victime et de la politique anti-migratoire

L'histoire de Mounchili, un migrant du Cameroun, qui a été expulsé de l'Algérie dans le désert à la frontière du Niger en janvier 2020.

dimanche, 20 octobre 2019
Septembre et Octobre 2019: Des expulsions massives de l’Algérie au Niger

Convois d’expulsion et charter « humanitaire »

Source de photo: middleeastmonitor.com
jeudi, 03 octobre 2019
Arlit / Niger : Des personnes tuées et autres blessées dans un accident de bus

Accident tragique après des expulsions d'Algérie vers le Niger

 

mercredi, 14 août 2019
Mise à jour sur la situation de 36 personnes expulsées de la Tunisie vers la frontière libyenne : 24 personnes ramenées, 12 personnes disparues en Libye

Mise à jour de la campagne de fax et appels.

jeudi, 08 août 2019
Campagne de fax urgente: Retour de 36 personnes ivoiriennes expulsées de la Tunisie à la frontière libyenne

36 personnes d’origine ivoirienne ont été expulsées de la ville de Sfax en Tunisie dans le désert derrière la frontière libyenne. Alarme Phone Sahara lance un appel urgent d’envoyer des fax et de faire des appels au Ministère de l’intérieur de la Tunisie et aux ambassades tunisiennes pour demander de laisser rentrer les 36 personnes ivoiriennes en Tunisie, dans la ville de Sfax où on les avait arrêté.  

Voilà la lettre à faxer :